L’Hypnose Éricksonienne

 

Milton Hyland Erickson

Dyslexique, daltonien et handicapé, Erickson développe un extraordinaire sens de l’observation et découvre l’hypnose au cours de ses études de médecine.

Considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves, il a notamment influencé les membres de l’école de Palo Alto. Les créateurs de la programmation-neuro-linguistique se sont aussi inspirés de sa vision.

En effet, l’hypnose ericksonienne induit un état de légère modification de la conscience dans lequel le patient peut orienter son attention vers un but spécifique. Cette technique est réputée pour son action sur l’angoisse et les dépendances.

Le patient, soutenu par les paroles persuasives et évocatrices du praticien, plonge dans son inconscient pour y puiser de nouvelles ressources. Il choisit les solutions au problème qu’il veut résoudre et effectue une transformation intérieure positive.

Le principe de l’Hypnose Éricksonienne

A la différence de l’hypnose traditionnelle, l’hypnose éricksonienne “induit” un état qui permet d’accéder à l’inconscient.

 

En parallèle, le cerveau produit des endorphines, hormones du bien-être qui vont lever toute inhibition, et permettre un voyage sans stress. Le thérapeute agit en tant que guide.
La clé de cette pratique repose sur une participation active du patient.
Il possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu’il rencontre. Il effectue ainsi une transformation intérieure positive.

Cependant, le thérapeute ne procède pas par injonction directe. Il invite le patient à participer activement à son état hypnotique, à écouter et à coopérer.

Désormais considérée comme une méthode globale, l’hypnose ericksonienne prend en compte les différents aspects de l’être humain. Elle est indiquée dans de nombreux domaines. Dont les angoisses, l’anxiété et d’autres troubles psychosomatiques (insomnies, phobies).
Elle se montre également un outil efficace pour dépasser la peur d’un examen. Les contres indications sont faibles, hormis les troubles de la personnalité, comme la paranoïa.

Prix et durée d’une séance d’Hypnose Éricksonienne

L’hypnose ericksonienne fait partie des thérapies brèves. Les séances s’effectuent en individuel, à raison d’une séance par semaine.

La durée dépend de la problématique personnelle, il faut compter une dizaine de séances.
Les tarifs d’une séance d’une heure peuvent varier de 100 à 120 € à Paris.

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *